Faire dialoguer personnes concernées et proches

« Au début de la maladie, les parents sont débordés, ils ne savent pas ce qu’il arrive et ils veulent à tout prix qu’on soigne leur enfant. Ça se termine donc souvent par une mise en observation à l’hôpital. »

Jean-Paul Noël, usager de la psychiatrie, est président de l’association Psy’Cause et membre des fédérations Psytoyens et Similes, en Belgique.

Inscrivez-vous

Grâce à la liste de diffusion, recevez régulièrement les dernières actualités du projet.

Vous vous êtes bien inscrit, merci ! Consultez à présent vos mails afin de confirmer l'inscription.